Geordy Zodidat Alexis



Installations - Sculptures
Videos - Performances
Peintures - Dessins



Geordy Zodidat Alexis ou un art « chemin faisant »,
Pas de cadre, pas de frontière.
Riche d’un héritage culturel multiple où Afrique, Europe et Caraïbes dialoguent à la même table, il mène une démarche artistique réflexive. Un art conceptuel ? Non. Un arbre monde.
Mark


Geordy Zodidat Alexis ou un art « chemin faisant »,

essai critique, poétique de l’art


L’arbre monde : ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas

Geordy Zodidat Alexis est un artiste pluridisciplinaire, dont l’oeuvre ne se laisse pas cerner par des catégories prédéfinies. Elle est libre, réfractaire à tout encerclement.
Pas de cadre, pas de frontière. Riche d’un héritage culturel multiple où Afrique, Europe et Caraïbes dialoguent à la même table, il mène une démarche artistique réflexive. Un art conceptuel ? Non. Un arbre monde. Le bois est d’ailleurs un des premiers matériaux travaillé par l’artiste. Avec lui le papier et le tissu forment un trio symbolique. Ce sont les matériaux les plus « justes ». La justesse d’un panel de sensations : du rigide, au semi-rigide, jusqu’à la souplesse. Ce que ces matériaux ont en commun, ce sont les fibres. Une fibre n’est jamais seule, c’est un élément constitutif. Elle a besoin des autres pour construire un matériaux aussi solide que le bois et aussi flexible que le tissu. L’union fait la force, le multiple fait l’union.

Dans ses oeuvres Geordy Zodidat Alexis pense l’homme en société, le singulier au pluriel. Comment faire monde commun ? Et comment replacer la nature au coeur de ce monde ? Pour ce faire, il « substitue aux racines uniques un enracinement solidaire et des racines en rhizome »1 appelant l’émergence de nouvelles pensées. Ses oeuvres sont plus que des concepts, ce sont des « façons d’être au monde : une pensée de l’errance qui abolit les frontières culturelles au profit de réseaux de pensées »2 en arborescence. Cette ramification se ressent jusque dans la diversité des médiums artistiques : oeuvres et concepts sont pensés de concert. Forme et fond, union parfaite. Dessin, peinture, sculpture, installation, vidéo, son, performance, écriture. Univers - Arbre monde. Tout est lié, tout fait sens. Ce qui compte c’est de trouver le médium juste pour exprimer la bonne idée. Les pensées hybrides, ce qu’on ne voit pas, racines profondes nourries du terreau fertile du métissage et les oeuvres, ce qu’on voit, témoins vivants.

Au-delà des mots et au-delà de la matière : l’insaisissable

C’est en avançant dans l’espace que la pensée progresse. Cheminement. Chemin faisant. Errance volontaire dans les méandres de la mémoire. Le souvenir perdu des symboles, des mathématiques anciennes qui mesuraient le monde et que seuls les initiés peuvent lire. Les oeuvres de Geordy Zodidat Alexis fourmillent de symboles, de clés, de clins d’oeil. Ils sont là, pas forcément pour être déchiffrés, mais pour vivre, pour n’être pas oublié et pour témoigner d’une autre manière de concevoir le monde. Ils laissent une trace tangible, celle d’une histoire revue à échelle humaine.

Chaque oeuvre est comme un parcours initiatique, ce qu’on ne voit pas, ce qu’on ressent. La suggestion sensible. La fibre, encore elle, au singulier, au figuré : le lieu supposé d’une manifestation de la sensibilité affective3. La fibre poétique. L’art de la fibre, celle qui vibre. Geordy Zodidat Alexis donne un espace d’expression aux émotions. On sent plus que l’on ne comprend. Les oeuvres sont intimes, le chemin est personnel. Chacun se laisse porter, emporter en lui-même par l’insaisissable justesse de la performance et de l’écriture poétique. Gérard Mayen rappelle d’ailleurs que la notion de performance, de performativité vient de la linguistique et de la philosophie : un énoncé performatif « produit une transformation substantielle dans la réalité »4. L’artiste imbrique l’art dans la vie. Il construit un autre possible. Il arrange « des « espèces d’espaces »5 qui appellent la dérive du regardeur, entre flânerie et quête, promenade et exploration »6. La boucle est bouclée : du geste à l’écriture, du mot à la matière, la poésie demeure, irrésolue.
« Les objets nous regardent passer »7.

1 Édouard Glissant, Philosophie de la Relation, Poésie en étendue, Paris, Gallimard, 2008, p.23 dans Convoi e><ceptionnel, Partout…mais pas pour très longtemps, p.7
2 Convoi e><ceptionnel, Partout … mais pas pour très longtemps, p.7.
3 Définition « fibre », Centre National de Recherches Textuelles et Littéraires.
4 Gérard Mayen, Qu’est-ce que la performance ?, Centre Pompidou, carnet pédagogique, février 2011, Paris [En Ligne]http://mediation.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-Performance/

5 Titre d’un ouvrage écrit par Georges Perec en 1974 et paru aux éditions Galilée.
6 Convoi e><ceptionnel, op.cit.,p.9
7 Prince Guezo, séminaire « Décoloniser la collection », La Colonie, Paris, 12 septembre 2018





Biographie

Né en 1986 en Guadeloupe et résidant actuellement à Paris, Geordy Zodidat Alexis est un artiste pluridisciplinaire engagé. Sa pratique artistique touche divers médiums allant du dessin à la performance en passant par l’installation et l’écriture. Diplômé en expression plastique de l’École supérieure des Beaux-Arts de Montpellier, il aborde des thématiques de société dans ses oeuvres, notamment la question du vivre ensemble et de la mémoire. Artiste du métissage et de l’hybridation, Geordy Zodidat Alexis travaille sur le langage et le souvenir, sur le lien intime qui unit histoire, mémoire collective et souvenir personnel. En s’appuyant sur une démarche réflexive, il questionne son héritage culturel multiple (Caraïbe, Afrique et Europe) pour faire émerger de nouvelles pensées. En confrontant plusieurs cultures, qu’il découvre au fil de ses voyages ou de ses lectures, il ouvre un dialogue humaniste sur la construction du rapport à l’Autre et sur la place de l’humain en société.

Présent sur la scène nationale française et à l’international (La Panacée en 2008, Mediterraneo Centro Artistico en 2014, Los Angeles Municipal Art Gallery en 2016, …), Geordy Zodidat Alexis poétise le réel à travers des oeuvres sensibles et intimes.





CV
EXHIBITION 2018 Mas - Propagation,  Solo show, Mémoire vivante, France Art'Borescens, Ambassade du Togo, France | Curator : Yao Metseko | 2018 Black Crisis , Solo show, Espace d’Art Contemporain Les Carmes, France | 2016 Entités, Solo show, Galerie Falc, France | 2016 Skin Los Angeles Municipal Art Gallery, US | Curator : Isabelle Lutterodt | 2016 Cachet de la poste faisant foi, Fondation Hippocrene, France | 2016 Outside the white cube Public Space, Philippines | 2015 G.T.N (Intellectual amnesia I) Solo show, Conseil des Arts de Hearst, Canada | 2015 Twitter Art Exhibit, Moss Library, Norvege| 2015 Non Biennale#02 Video Art Pavillon

PERFORMANCE2018 | Les Racines du bananier, Mémoire vivante, France La Corde du bateau, Espace public, France |2015 | Circulation du boula, Conseil des Arts de Hearst, Canada

RESIDENCIES
2016 | La Maison d'Emma, France | 2015 Ateliers Topaz,Canada

GRANT
2015 | Grant for a residence at Ateliers Topaz | Région Occitanie
Biography

Born in 1986 in Guadeloupe and currently living in Paris, Geordy Zodidat Alexis is a committed multidisciplinary artist. His artistic practice touches various mediums ranging from drawing to performance through installation and writing. Graduate in plastic expression from the Montpellier School of Fine Arts, he discuss societal themes in his works, including the question of living together and memory. As an artist of intermingling and hybridization, Geordy Zodidat Alexis works on language and memory, on the intimate link between history, collective memory and personal remembrance. Based on a reflexive approach, he questions his multiple cultural heritage (Caribbean, Africa and Europe) to bring out new thoughts. By confronting several cultures, which he discovers during his travels or his readings, he opens a humanist dialogue on the construction of the relationship with the Other and on the place of the human in society.

Present on the French national scene and internationally (La Panacée in 2008, Mediterraneo Centro Artistico in 2014, Los Angeles Municipal Art Gallery in 2016 ...), Geordy Zodidat Alexis poets the real through sensitive and intimate works.




Credit
Copyright photos :
All rights reserved
Geordy Zodidat Alexis
Conseil des arts de Hearst
Copyright writtings :
All rights reserved
Bio, critic text, translation : Cindy Olohou
Geordy Zodidat Alexis writings

Contact
contact@geordyzodidatalexis.space